De la France à l'Italie : Lénou in Italia



Publié le 2020-11-04 10:49:56
Lénou in Italia - Credit: lenouinitalia.fr

Je suis Lénou, originaire de la cambrousse Ardéchoise, j'ai vécu 3 ans en Italie et j'ai déménagé quelques mois avant le confinement (youpi !), à Marseille.

Pourquoi êtes-vous partis à l'étranger ?
Je suis partie en Italie pour élargir mes opportunités de travail. Je suis restée par amour pour le pays, puis par amour pour mon copain sicilien rencontré là-bas. C'est à nouveau pour le travail que je suis retournée vivre en France. Heureusement pour moi, mon copain a suivi et il connait à son tour les joies de l'expatriation, en tant qu'Italien en France !

Comment avez-vous été touché par la crise du Covid-19 ?
A peine réinstallés en France mon copain et moi, nous avons été confinés à Marseille. Ça ne nous a finalement pas beaucoup surpris car, en Italie, nous habitions un village voisin de celui où est partie l'épidémie. Recevant régulièrement des nouvelles de nos ami.e.s sur place, nous avons vite compris que les choses seraient sérieuses en France aussi.

Comme nous ne connaissions presque personne dans la ville, il n'a pas été facile de se retrouver isolés. Mais avoir la mer à proximité pour s'aérer l'esprit a grandement aidé à mieux vivre cette période.

Quelles ont été les consignes mises en place en Italie et comment la population a-t-elle réagit ?
Comme vous le savez sans doute, que ce soit en France ou en Italie, le confinement a été total. J'ai cependant l'impression que les consignes ont été suivies avec plus de nonchalance en France. En effet, une fois le confinement levé, j'ai fait un bref séjour chez des amis en Italie du Nord et les restrictions étaient toujours sévères : Port du masque obligatoire dans la rue, prise de température avant d'entrer au restaurant ou au supermarché… En France, il a fallu attendre la deuxième vague de contamination pour voir ce genre de règles ce mettre en place dans les villes les plus touchées.

Quelle est votre opinion personnelle sur la façon dont la pandémie est actuellement gérée en Italie ? Et quel est votre regard en comparaison avec ce qui est fait en France ?
J'ai l'impression qu'en Italie, les restrictions sanitaires sont considérées plus de sérieusement qu'en France. J'ai toujours eu l'impression que les Italien.ne.s étaient hypocondriaques sur les bords… Mais en cas de pandémie mondiale, c'est plutôt un bon point !

Plus sérieusement, l'Italie n'a pas connue de deuxième vague de Coronavirus contrairement à la France… Le fait d'avoir été le premier pays européen touché par le virus a probablement marqué la population qui est, en règle générale, attentive à respecter les mesures prises contre la propagation du virus.  

Comment gérez-vous la relation avec vos connaissances en Italie ?
Mon copain n'a pas pu revoir sa famille en Sicile depuis presque un an. Notre voyage pour octobre a été annulé et nous n'osons pas le reprogrammer pour le moment. Nous ne savons pas si nous pourrons y retourner pour Noel ou s'il faudra attendre avril…

Hors crise sanitaire, quelle est la chose que vous préfériez en tant qu'expat en Italie ?
Ce que je préférais en Italie, c'est être au contente d'une culture qui n'est pas la mienne. J'ai beaucoup aimé voyager dans le pays, découvrir les spécialités culinaires de chaque région et apprendre la langue.

Et quelle est la pire des choses pour un expat en Italie ?
Je n'aime pas quand ma culture est moquée ou quand on réduit la France aux stéréotypes qu'on en a. Il était parfois fatiguant de devoir prouver que les français.e.s ne sont pas tou.te.s sales et snobs comme le pensent certain.e.s. Heureusement ce n'est pas la majorité ! Mais si ce genre de propos me touche en tant qu'étrangère venant de France, je n'imagine que trop bien ce que doivent subir les personnes arrivant de pays plus lointains.

Qu'est-ce qui vous manque le plus de l'Italie ?
Ce qui me manque le plus de l'Italie maintenant que je suis rentrée en France, c'est la facilité de contact des italien.ne.s. En effet, en Italie, il n'est pas rare de discuter avec des inconnu.e.s dans un bar ou dans la rue. Et j'aime leur facilité à dialoguer avec les autres sans se poser de question. En France, il peut être mal vu d'aborder quelqu'un que l'on ne connait pas sans un motif sérieux.

Quelle est l'habitude que vous trouvez la plus étrange en Italie ?
Le fait de parler de nourriture H24 ! Et surtout de vous demander avant et après chaque déjeuner et dîner « que vas-tu cuisiner ? », « qu'as-tu mangé ? ». C'est une véritable obsession chez les italien.ne.s ! Je pensais que la cuisine avait une place importante dans la culture française, mais ça c'était avant de connaitre son importance en Italie. Et bien sûr, la pasta et pizza y sont reines…

Qu'est-ce qui est un mythe sur votre pays d'adoption ?
Le fait de croire que les italien.ne.s sont adeptent de la « dolce vita » et qu'ils travaillent moins que nous. Au contraire, mon rythme de travail en Italie était beaucoup plus soutenu. Mes ami.e.s italien.ne.s ne sont pas du genre à compter leurs heures et ils n'hésitent pas à privilégier leur travail avant le reste.

Quel avis donneriez-vous aux autres expatriés ?
Je dirais qu'il est important de savoir lâcher le contrôle. Il ne sera jamais possible de tout maitriser ou de tout comprendre de notre culture d'adoption. Il faut savoir l'accepter et continuer à avancer sans se poser trop de questions.

Quand et pourquoi avez-vous débuté votre blog ?
J'ai débuté mon blog pendant les derniers mois de mon expatriation en Italie. J'avais envie de raconter ce qu'avait été pour moi ces 3 années à l'étranger. Je souhaitais aussi poursuivre en racontant « l'après expatriation ». En effet, il n'est pas facile de revenir dans son pays natal après avoir habité dans un autre pays.  Mon blog aborde donc la (ré)adaptation et les différences culturelles.  Mais j'écris aussi sur des thèmes plus léger pour partager mes recettes de cuisine et mes photos de voyages.

Quels bénéfices avez-vous trouvé au travers de votre blog ?
J'aime beaucoup la communauté de bloggeurs et surtout bloggeuses parssionné.e.s de voyage que j'ai rencontré. Je suis toujours contente de pouvoir échanger et partager mes avis et expériences en ligne.

Lénou in Italia - Credit: lenouinitalia.fr

Blog LinkLa fiche du blog : Lénou in Italia


Guide de l'expatriation à Milan, Italie
Pour en savoir plus sur la vie en Italie, lisez notre guide:
Guide de l'expatriation à Milan et en Italie


Pour vous aussi être sélectionnés pour un entretien publié sur le site, ajoutez votre blog sur BlogExpat.com

Facebook Twitter LinkedIn Pinterest WhatsApp Addthis

Rubrique:
Entretiens

Auteur: EasyExpat
Editorial Team :)
Outils:


Pour les autres discussions, avis, questions, opinions, rencontres, etc...: merci d'utiliser le forum.


Plus d'articles