Après le Ramadan, le point sur la pandémie dans les pays du Golfe



Publié le 2021-05-18 14:57:38
Photo by Ryan Pradipta Putra on Unsplash

La vaccination tourne à plein régime dans la plupart des pays de la région du Golfe et le mois sacré du Ramadan s'est récemment conclu par la célébration de l'Aïd. Certains pays ont vu une nouvelle levée des restrictions tandis que d'autres ont observé une nette augmentation du nombre de cas de Covid-19.

Normalement, le Ramadan et l'Aïd sont célébrés avec les amis et la famille, mais la pandémie a forcé ces dernières à ajuster les coutumes et traditions pour s'adapter aux restrictions locales du fait du Covid.

Certains changements auxquels les gens ont dû s'adapter

  1. Les prières de l'Aïd signifient que les gens se réveillent tôt, s'habillent de leurs plus beaux vêtements et se rendent à leur mosquée locale pour des prières spéciales.Cette année, les gens ont été invités à prier à la maison dans leurs propres «bulles» désignées. Certains pays du Golfe autorisaient toutefois un nombre très limité de de précheurs dans certaines mosquées, mais elles étaient fortement réglementées et fermées immédiatement en cas de violation des règles strictes sur le Covid. Les mosquées sont restées fermées aux Émirats arabes unis et en Arabie saoudite.
  2. Les célébrations de l'Aïd ont également été activement découragées avec de lourdes amendes si vous étiez surpris en train d'organiser un rassemblement illégal pour célébrer la fin du mois de jeûne. Auparavant, familles et amis se réunissaient en grands groupes pour marquer la fête de l'Aïd.
  3. Traditionnellement, les enfants d'une famille reçoivent de l'argent sous forme d'espèces en cadeau pour les célébrations de l'Aïd. Cela a été fortement découragé pour limiter la transmission du virus Covid par manipulation de l'argent liquide. Cependant la multitude de moyens techniques de transactions monétaires sur Internet et d'échanges numériques via des app de portables ont toujours permis aux enfants férus de technologie de remplir leur "cagnotte"
  4. La charité, qui constitue l'un des piliers de l'islam, est largement pratiquée au cours de cette période. Habituellement, les gens distribuaient de l'argent aux familles dans le besoin. La pandémie a transformé cette coûtume en un mode virtuel. Les gens ont été encouragés à contribuer numériquement à une liste d'organismes de bienfaisance approuvés.
  5. Durant cette période, les gens s'offrent également généralement de nouveaux vêtements, dépenses en soins esthétiques comme des coupes de cheveux et des manucures. Les coiffeurs et les salons sont ouverts dans la plupart des pays du Golfe mais doivent suivre les directives strictes de lutte contre le Covid-19. Voici quelques-unes des directives, mais elles peuvent varier selon les pays: le personnel doit être complètement vacciné, les clients doivent être complètement vaccinés, seuls certains traitements sont autorisés, les entreprises doivent faciliter la distance physique, le port de masques, etc. Toute infraction, même petite, peut entraîner la fermeture.

Bahreïn et Arabie Saoudite

Bahreïn attendait avec impatience le 17 mai 2021 pour la réouverture de la frontière terrestre avec l'Arabie Saoudite, depuis la fermeture qui a eu lieu en mars 2020.

Les repas à l'intérieur, les gymnases, les salons, les films, etc. sont tous ouverts aux affaires à condition que les clients soient entièrement vaccinés, masqués et en aient la preuve sur leur application officielle Covid. Les clients doivent produire ce certificat de bouclier vert avant l'entrée.

Les Saoudiens et les Bahreïnis, citoyens et résidents, ont été autorisés à franchir les frontières sous certaines conditions strictes. Les conséquences financières sont énormes pour les deux pays et Bahreïn s'attend à une demande importante dans de nombreux secteurs, en particulier l'hôtellerie et la vente au détail.

Nouvelles conditions pour voyager à Bahreïn

  1. Les passagers arrivant d'autres pays du Conseil de Coopération du Golfe (CCG) à Bahreïn n'ont pas besoin de test PCR s'ils sont complètement vaccinés ou complètement rétablis de l'infection. Le CCG est composé de Bahreïn, de l'Arabie saoudite, du Qatar, du Koweït, d'Oman et des Émirats arabes unis. Les passagers doivent produire un certificat valide indiquant leur statut qui se trouve sur une application officielle du gouvernement sur leur smartphone.
  2. Tous les passagers doivent être âgés de plus de 18 ans (donc vaccinés) ou de moins de 6 ans (les enfants âgés de 6 à 18 ans ne sont toujours pas autorisés à entrer à Bahreïn depuis l'Arabie Saoudite, à moins d'obtenir une autorisation spéciale).
  3. Les passagers qui ont été vaccinés dans d'autres pays sont également exemptés des tests PCR si leur certificat de vaccin provient de pays qui ont une reconnaissance mutuelle du certificat de vaccin. Cependant, ils exigent une preuve officielle de la vaccination.
  4. Les passagers vaccinés aux États-Unis, au Royaume-Uni, dans l'UE et au Canada avec des vaccins approuvés recevront des certificats de vaccin à Bahreïn, mais ils doivent encore faire des tests PCR, isoler jusqu'à un résultat négatif et effectuer d'autres tests le cinquième et dixième jour après leur arrivée.
  5. Les passagers en provenance d'Inde, du Pakistan, du Bangladesh et du Népal doivent présenter un test PCR négatif équipé d'un code QR et qui ne date pas de plus de 48 heures au moment du départ. Ils doivent s'isoler jusqu'à ce que le test soit négatif et faire des tests supplémentaires le cinquième et dixième jour de leur séjour.
  6. Les résidents et les citoyens de Bahreïn n'ont pas besoin de tests PCR à leur arrivée à Bahreïn s'ils ont un emblème vert sur leur application officielle Covid-19.

Nouvelles règles de voyage en Arabie saoudite

L'ouverture de la frontière saoudienne a également coïncidé avec celle de Bahreïn. L'Arabie saoudite a supprimé toutes les restrictions de voyage et a complètement ouvert ses frontières le 17 mai 2021.

  1. Les passagers adultes doivent être complètement vaccinés, ou recevoir une dose unique au moins 14 jours avant qu'ils ne voyagent, ou être complètement rétabli d'une infection au cours des six derniers mois.
  2. Ces restrictions ne s'appliquent pas aux voyageurs de moins de 18 ans.
  3. La preuve officielle doit être présentée via l'application du gouvernement saoudien appelée Tawakkalna.
  4. Les passagers arrivant en Arabie saoudite qui ont été vaccinés n'ont pas besoin d'être isolés. Les vaccins reconnus sont: Pfizer-BioNtech, Oxford-AstraZeneca, Moderna et Johnson & Johnson.
  5. Les passagers du CCG pouvaient auparavant voyager en utilisant leur carte d'identité nationale au sein du CCG, mais ils doivent maintenant utiliser leur passeport pour voyager.
  6. Les passagers à destination de l'Arabie saoudite doivent avoir une couverture santé adéquate, au cas où ils contracteraient le Covid-19 pendant leur séjour dans le pays.

Oman

  1. Oman a imposé un couvre-feu dans les derniers jours du Ramadan dans le but de réduire la transmission de Covid-19.
  2. Les rassemblements pour le Ramadan et l'Aïd ont également été activement découragés.
  3. Durant la période du Ramadan, seuls les points de vente essentiels étaient ouverts pendant la journée, comme les épiceries et les pharmacies.

Koweit

  1. Les vacances de l'Aïd ont coïncidé avec la levée du confinement imposé pendant près de deux mois.
  2. Le Koweït a également suspendu tous les vols de passagers en provenance des pays asiatiques durement touchés que sont l'Inde, le Pakistan, le Bangladesh et le Népal.

Malgré toutes les diverses restrictions et mesures Covid prises par les pays du CCG, le mois du Ramadan et les vacances de l'Aïd ont provoqué un pic de nouveaux cas de Covid dans la région. Espérons que le nombre de nouvelles infections diminuera régulièrement au cours des prochaines semaines, et d'ici l'été, nous pourrons voir une vie qui ressemble un peu à ce dont nous nous souvenons avant Covid.


Partagez votre expérience, participez à la discussion et laissez des commentaires sur notre forum ICI.


Facebook Twitter LinkedIn Pinterest WhatsApp Addthis

Rubrique:
Actualités

Auteur: KashGo
Expat Mum in the Desert...
Outils:


Pour les autres discussions, avis, questions, opinions, rencontres, etc...: merci d'utiliser le forum.


Plus d'articles