La mobilité mondiale s'est effondrée, conséquence directe de la crise de la Covid-19



Publié le 2020-09-14 09:00:00
Designed by Freepik

Les règles changent constamment, les pays fermant leurs frontières ou demandant aux voyageurs de se mettre en quarantaine à leur arrivée sur leur sol. La pandémie de Covid-19 ayant provoqué des perturbations majeures au niveau de la mobilité mondiale, nous analysons le dernier rapport de The Passport Index, mettant en chiffres ces grands changements.

Il y a quelques mois, The Passport Index a publié son rapport sur les passeports ouvrant le plus de destinations en 2020, basé sur le nombre total de pays facilement accessibles avec un passeport donné. Ils calculent un score de mobilité (MS) qui est basé sur l'accessibilité sans visa, le visa à l'arrivée, l'eTA et l'eVisa émis dans les 3 jours. Comme on s'y attendait, le classement 2019 a été chamboulé et aujourd'hui les pays européens occupent le podium des passeports les plus "puissants" du monde. Ce n'est toutefois pas surprenant car les frontières de l'Union européenne et de l'espace Schengen sont restées ouvertes pendant la majeure partie de l'année en cours, si l'on excepte la période de verrouillage en mars / mai. Tous les autres pays qui n’ont pas pu accéder aux 26 États européens de Schengen ont vu leurs scores baisser.

Alors que l'année dernière, les Émirats arabes unis étaient classés premiers avec la possibilité de visiter facilement 173 pays dont 116 destinations sans visa, les chiffres se sont effondrés cette année, le groupe en tête du classement n'ayant qu'un score de mobilité total de 124 (avec 90 pays accessibles sans visa). Dans ce groupe, nous trouvons la Belgique, l'Allemagne, l'Autriche, le Luxembourg, la Suisse, l'Irlande et deux pays non européens : le Japon et la Nouvelle-Zélande. Le reste de l'Europe suit de près, la Suède, la France, la Finlande, l'Italie et l'Espagne se classant en deuxième position avec un MS de 123. Les Émirats arabes unis se sont effondrés au 13e rang avec seulement 99 pays. C'est encore plus que les USA, qui se classent uniquement 20e avec 87 pays et seulement 48 sans visa, alors qu'ils étaient au 3e rang l'an dernier ! La chute de certains donne l'occasion à d'autres de prendre les devants. Le passeport du Monténégro, qui occupe désormais la 17e place avec un 86 MS, est devenu plus puissant que le passeport américain.

Au bas de la liste, le changement est moins perceptible car on trouve toujours l'Afghanistan et l'Irak ayant accès à à peine 30 pays, après des pays de zones en guerres comme la Syrie, la Somalie et le Yémen.

Passport Index écrit:

"Ces changements temporaires de classement peuvent influencer la valeur perçue des passeports disponibles dans le cadre des programmes de citoyenneté qui sont accordés contre un investissement local [par exemple à Malte ou à Chypre, NDLR]. Lors d'un confinement mondial, un deuxième passeport puissant est plus important pour entrer dans le pays en tant que citoyen que pour voyager avec lui vers d'autres destinations."

Alors que la pandémie se poursuit, les choses sont toujours susceptibles de changer pour n'importe quel pays et les permissions données à un visa peuvent être brusquement suspendues. Il est donc plus que jamais nécessaire de vérifier les conditions au moment du départ.


Participez à la discussion et laissez des commentaires dans notre forum ICI.


Rubrique:
Tendances

Auteur: Cyrilexpat

Outils:

Facebook Twitter LinkedIn Pinterest Addthis


Pour les autres discussions, avis, questions, opinions, rencontres, etc...: merci d'utiliser le forum.


Plus d'articles