Tourisme et Festivals à Berlin

Outils:

Office de tourisme

Les offices de tourisme à Berlin sont bien organisés et proposent des plans gratuits, de la documentation et des brochures sur les sites touristiques. Vous pourrez également y acheter les billets pour les musées, les théâtres et les autres événements de la ville. Vous y trouverez la Welcome Card qui vous permet de bénéficier de nombreux avantages. Consultez le site officiel du tourisme : http://www.visitberlin.de/fr.

Offices

Europa-Center, Budapester Strasse 45, 10787 Berlin
Ouvert du lundi au samedi de 10h à 19h, le dimanche de 10h à 18h (horaires prolongés du 1er avril au 31 octobre).

Brandenburger Tor, aile Sud
Ouvert tous les jours de 9h30 à 18h entre le 1er novembre et le 31 mars, de 9h30 à 19h d'avril à octobre.

Fernsehturm (Tour de télévision), Alexanderplatz
Ouvert tous les jours de 10h à 18h, (horaires prolongés du 1er avril au 30 octobre).

Aéroport de Tegel, Hall principal.
Ouvert tous les jours de 8h à 21h.

Grand magasin KaDeWe
Wittenbergplatz, agence de voyage, rez-de-chaussée
Ouvert du lundi au vendredi, de 9h30 à 20h et le samedi de 9h à 18h.

Visites touristiques

« Par quoi commencer à Berlin ? » Question difficile quand on sait que Berlin a tant à offrir, par sa taille, son histoire et sa culture, son évolution perpétuelle. Voici un aperçu de ce que vous ne devez absolument pas manquer.

Brandenburger Tor (Porte de Brandebourg) - Ce monument classique en grès était autrefois le symbole de la ville divisée, situé dans le no man’s land qui séparait géographiquement et politiquement l’Est et l’Ouest de Berlin. La porte de Brandebourg est un des monuments les plus importants de Berlin, véritable centre émotionnel de la ville. C’est de là que, le 12 juin 1987, Ronald Reagan lance cette injonction sévère à l’adresse de son adversaire de la guerre froide, l’admonestant en ces termes : « M. Gorbatchev, abattez ce mur ! » Depuis la chute du Mur en novembre 1989, la Porte de Brandebourg est devenue le symbole de l'unité allemande.

Bundestag - Le Parlement allemand est le centre de la politique du pays. Situé près de la Porte de Brandebourg, le palais du Reichstag a été rénové par l'architecte Sir Norman Foster et sera inauguré en 1999, arborant un spectaculaire dôme de verre qui incarne les principes de transparence et de démocratie. La visite du bâtiment est gratuite et vous pourrez y admirer une vue époustouflante de la ville et sur l'hémicycle. En raison de menaces terroristes, le dôme et le toit-terrasse ne se visitent que sur réservation. Pensez-y à l'avance, le nombre de visiteurs par jour est limité. L'entrée est gratuite. La nourriture et les objets tranchants (c.-à-d. couteau suisse) sont interdits dans l'enceinte du bâtiment.

Berliner Fernsehturm - La « Tour de la télévision » domine toute la ville. Située sur l'Alexanderplatz dans le centre-ville, c'est la construction la plus haute d'Allemagne, avec 368 mètres de haut. Construite entre 1965 et 1969, elle était la fierté du régime est-allemand, qui voyait en elle la supériorité technologique du socialisme. À ceci près que la RDA fut obligée de faire appel au savoir-faire d'une entreprise suédoise pour concrétiser son projet. Mais les Communistes athées n'avaient pas prévu que le reflet du soleil sur la sphère dessine une croix. D'un objet de fierté du régime est-allemand, la Tour de Télévision devint dès lors un sujet de raillerie.
La plate-forme d’observation se trouve à 203 mètres (10,50 euros la visite) et le restaurant panoramique tournant à 207 mètres. La vue n'est pas toujours dégagée en fonction de la météo (brouillard...).

Marienkirche est un autre monument important sur Alexanderplatz, juste au pied de la tour. C'est la plus haute église de Berlin (90 mètres) et l'une des plus anciennes dans le centre historique de la ville. L'entrée est gratuite.

Le Rotes Rathaus est également un site intéressant à visiter. Berlin dispose de plusieurs rathauses (hôtels de ville). Construit entre 1861 et 1869, et inspiré du style de la Renaissance italienne, il tient son nom de la couleur rouge de ses briques.

Nikolaiviertel - Le Quartier Saint-Nicolas est le plus ancien quartier de Berlin. Dans ce quartier historique, on imagine aisément à quoi ressemblait l'Allemagne au Moyen-Âge. Il abrite la Nikolaikirche, la plus ancienne église de Berlin. Bâtie en granit dans le style roman tardif, elle date du début du XIIIe siècle. Elle sert aujourd'hui pour des expositions temporaires, mais aussi comme salle de concert grâce à la réputation de son acoustique. L'entrée est gratuite.

Kaiser-Wilhelm-Gedächtniskirche - Cette église du Souvenir est le centre symbolique de Berlin-Ouest et date de 1891. Elle est conservée dans son état consécutif aux bombardements de la Seconde Guerre mondiale, en souvenir des destructions dues au conflit. L’église reste très endommagée jusqu’en 1956, quand le nouvel édifice est érigé, d’après le projet de Egon Einermann de créer une église moderne attenante, comprenant un bâtiment octogonal et un clocher.

Berliner Dom - La plus grande et plus importante cathédrale de Berlin, consacrée au culte protestant (moins répandu que le catholicisme). Elle a été construite au début du XXe siècle, à la demande de l'empereur Guillaume II qui voulait pour l'Église luthérienne une cathédrale digne de la grandeur de la capitale impériale. Situé à côté du Museuminsel, le Lustgarten qui s'étend devant la cathédrale accueille régulièrement des expositions d'art. Comptez 5 euros pour l'entrée dans la cathédrale, sauf si vous assistez au service. La tour offre une vue imprenable sur le centre de Berlin.

Gendarmenmarkt - La place devant le Konzerthaus (salle de concerts) et les églises jumelles Deutscher et Französicher Dom (cathédrales allemande et française) est considérée comme la plus belle de Berlin. La place, qui date de 1700, faisait partie du projet du Roi Frédéric I pour Friedrichstadt, un nouveau quartier de Berlin.

Eastside Gallery - Morceau du Mur de Berlin couvert de peintures, d’une longueur de 1,3 km, sur les bords de la Spree à Friedrichshain et Kreuzberg, entre le pont Oberbaumbrücke et la Ostbahnhof (gare de l'Est). Il s’agit de la plus vaste galerie en plein air du monde, présentant plus de cent peintures murales originales. Parmi les peintures les plus connues, on trouve le Baiser Mortel de Dimitri Vrubel, montrant Eric Honecker et Leonid Brejnev bouche contre bouche et la Trabi (la Trabant) de Birgit Kinder heurtant le mur. Les peintures font partie du patrimoine protégé. La restauration de plus d’un quart de celles-ci, endommagées par des graffitis, l’érosion et la pollution de l’air, est en cours.

Siegessäule (Colonne de la Victoire) - Ce monument de 60 mètres de haut offre des vues panoramiques de la ville. Un escalier de 285 marches mène à son sommet où se trouve la statue de Victoria (déesse grecque de la victoire). C’est sur la Siegessäule que se reposent les anges du film de Wim Wenders, Les Ailes du désir. Elle fait partie de ces monuments Berlinois qui se sont réinventés à travers les âges, passant de symbole de la victoire militaire de la Prusse au XIXe siècle à celui de la florissante communauté gay de Berlin. Le 24 juillet 2008, Barack Obama, alors candidat à la présidentielle américaine, choisit ce site pour prononcer un discours devant les Berlinois.

Topographie des Terrors - Berlin n'a pas pour principe d'occulter son histoire difficile. La ville a eu la lourde tâche de rassembler en ce lieu les vestiges de son histoire la plus sombre, sans en faire pour autant un lieu de commémoration malvenue. À l’époque centre de la terreur et du pouvoir nazis, de 1933 à 1945, ce terrain situé non loin de Potsdamer Platz est aujourd’hui dédié à la documentation sur les stratégies, les planifications et les actions terrifiantes et meurtrières de la Gestapo, des SS et de la Sécurité du IIIe Reich, dont les quartiers généraux étaient rassemblés à cet endroit.

Mémorial de l’Holocauste - Cet étonnant mémorial, conçu par l'architecte Peter Eisenman et l'ingénieur Buro Happold, a été très controversé. Ouvert au printemps 2005, ce colossal monument abstrait qui occupe un terrain d'environ 19 000 m² près de la porte de Brandebourg, est couvert de 2 711 stèles de béton disposées en maillage. Au sous-sol, le Centre d’Information, d’une surface de 800 mètres carrés, complète le côté abstrait du Mémorial par des documents personnels provenant d’individus et de familles. L'entrée est gratuite. La nourriture et les objets tranchants (c.-à-d. couteau suisse) sont interdits dans l'enceinte du bâtiment. Les stèles qui compose le mémorial sont alignées de façon à former des allées perpendiculaires, mais les dalles sur lesquelles elles reposent ont différentes inclinaisons : le but est de rendre un effet de mouvement, un sentiment d'aliénation et de confusion.
Une des controverses les plus vives au sujet de ce mémorial éclate lorsqu'il apparaît que le produit destiné à protéger les stèles du mémorial des graffitis était fabriqué par la firme Degussa dont l'une des filiales, durant la guerre, fabriquait le zyklon B, utilisé dans les chambres à gaz.

Potsdamer Platz - C'était à l'origine un des centres les plus animés d'Europe. La plupart des bâtiments sont détruits au cours des bombardements intensifs de la fin de la Seconde Guerre mondiale. Il a été rénové après la réunification et est devenu une attraction touristique, un lieu de shopping pour les Berlinois et le rendez-vous des cinéphiles.

Gedenkstätte Berliner Mauer (Mémorial du mur de Berlin) - Absolument incontournable si vous vous intéressez à l'histoire de Berlin divisée. En mémoire des fugitifs abattus en essayant de passer de l'autre côté du Mur, ce mémorial a beaucoup plus de poids que le Checkpoint Charlie, devenu assez folklorique. Sur le site se dresse le dernier tronçon du Mur de Berlin encore conservé dans son intégralité : mur intérieur, chemin de ronde, pylônes d‘éclairage, le no man's land, clôture de signalisation et mur extérieur. Le centre de documentation sur Bernauer Strasse retrace l'histoire du Mur à travers des journaux, des films et des documents personnels d'époque (la plupart sont en allemand). Les spectaculaires tentatives de fuite des habitants sont également présentées en commémoration de ces événements tragiques. À l’entrée du centre de documentation se dresse une tour coiffée d’une plateforme avec vue panoramique, permettant d'apprécier les véritables dimensions du Mur.

Checkpoint Charlie - Point de passage entre Berlin-Est et Berlin-Ouest pendant la Guerre froide, à l'intersection de Zimmerstrasse et de Friedrichstrasse. Aujourd'hui, les touristes se pressent au Checkpoint Charlie pour se faire photographier avec des figurants en uniforme. Le musée contient la documentation la plus exhaustive sur les nombreuses tentatives d’évasion de l’Est vers l’Ouest. Il s'agit d'un musée privé, plus folklorique et moins authentique que les autres mémoriaux de la ville.

Schloss Charlottenburg (Château de Charlottenburg) - Construit au XVIIIe siècle dans le style baroque, il est le plus grand palais de Berlin. Il fut commandé par la reine Sophie-Charlotte, l'épouse de Frédéric III, en tant que résidence d'été. On peut y admirer de magnifiques jardins et une remarquable collection de porcelaines.

Zoos et aquarium- Fidèle à sa réputation de ville dont pratiquement tous les monuments sont en doubles, Berlin abrite deux zoos et un aquarium. Le Zoo de Berlin (à l'ouest) est le plus ancien parc zoologique d'Allemagne. Il a été très médiatisé lors du sauvetage de l'ourson polaire Knut, abandonné par sa mère, élevé par les soigneurs et mort début 2011. La porte des éléphants (Budapester Strasse), l'une des deux entrées du zoo, est une curiosité.

Excursions

Berlin est une grande ville qui regorge de sites touristiques dignes d'intérêt. Vous trouverez une large gamme d'excursions avec différents thèmes, prix et modes de transport. Vous pourrez trouver des brochures concernant des excursions peu coûteuses dans la plupart des chambres d'hôtel et des modes d'hébergement du pays.

Bien qu'il ne s'agisse pas d'une visite guidée, les lignes de bus 100 et 200 vous offrent les itinéraires les plus économiques à travers la ville, car vous passerez par les principales attractions touristiques pour seulement le prix du billet. Les deux lignes circulent entre le jardin zoologique et Alexanderplatz, et passent par la Cathédrale de Berlin, l’avenue Unter den Linden, la porte de Brandebourg, la colonne de la Victoire dans le Tiergarten, le jardin zoologique et l’Eglise Mémorial (Gedächtniskirche). La ligne 200 passe en plus par le quartier des ambassades et la Potsdamer Platz. Vous pouvez ainsi planifier très simplement votre propre visite de la ville , descendre aux attractions touristiques les plus importantes ou simplement les admirer au passage.

City Circle bus - Excursion de deux heures en autobus à impériale jaune, départ toutes les 10 minutes. Visite de la ville audioguidée en 13 langues. Vous pouvez monter et descendre aux 16 arrêts de la ligne entre 10h et 18h. Kurfürstendamm 216 et Alexanderplatz sont les deux principaux points de départ. Le billet est valable 24 heures et coûte 20 euros. Vous pouvez combiner cette excursion avec une croisière sur le fleuve (29 euros) ou d'autres formules.

Berlin Walks - Propose 7 circuits en anglais avec différents thèmes, comme les circuits Discover Berlin, Third Reich tour et Sachsenhausen Concentration Camp Memorial. Toutes les excursions partent du stand de taxi à la gare de Berlin Zoologischer Garten, mais vous pouvez également les rejoindre au Haagen Dazs de Hackescher Markt pour le circuit Discover Berlin, Sachsenhausen et Jewish Life in Berlin. Comptez 9 à 15 euros.

Brewer's Berlin - Terry Brewer (ancien officier de renseignement pendant la Guerre froide et guide officiel pour les forces alliées) et son équipe proposent des visites quotidiennes de Berlin (4 heures, 10 euros / 8 heures, 12 euros), ainsi que des excursions sue les thèmes de la Guerre froide, le IIIe Reich et la vie nocturne. Le point de départ de ces excursions est le glacier australien près de station de Friedrichstrasse.

Ticket B Visites guidées de 1h30 pour un seul bâtiment ou plusieurs jours dans le cadre d’une excursion, effectuées par des architectes. Commentaires en allemand, anglais, français, italien ou espagnol. Ils proposent des visites sur le thème de l'architecture contemporaine à Berlin, avec de nombreux circuits inédits et riches en découvertes.

Alternative Berlin - Circuits en anglais tous les jours à 11h et 13h depuis la Tour de la Télévision sur Alexandre Platz, départ devant le café Starbucks. Alternative Berlin Tour propose une visite des lieux les plus insolites de la capitale, une expérience authentique au cœur des sous/contre-cultures de Berlin : art et graffitis, musique rock et électronique, squats d'artistes, projets de développement durable... L'excursion de 3h30 est gratuite, reposant sur le système de pourboires car les guides ne reçoivent aucun salaire.

Stern und Kreisschiffahrt - Plus grande entreprise de croisières à Berlin, avec des visites de la ville par le fleuve et des excursions sur les nombreux lacs.

Trabi Safari - Propose des visites guidées de Berlin au volant de la célèbre petite voiture originaire de l’ancienne RDA communiste. C'est un passage obligé pour les touristes qui rêvent de conduire une Trabi ! Comptez environ 79 euros/personne et par voiture.

Le Berliner Unterwelten - Propose des visites régulières au cœur des constructions souterraines de la ville, datant de la Guerre froide, de la Seconde Guerre mondiale ou de bien plus tôt. Excursions régulières du samedi au lundi (toute l'année) et du mercredi au vendredi d'avril à octobre. Le Tour 1 propose la visite d'un bunker nazi ; Le Tour 2 explore une des Tours Flak du Parc Humboldthain, sous des décombres ; et le Tour 3 montre les métros et bunkers de la Guerre froide. Achat des billets et départ au guichet situé à la sortie de la station de métro Gesundbrunnen.. Comptez 10 euros l'entrée.

Festivals

Berlinale - Le festival international du film de Berlin est non seulement l’événement culturel le plus important de la ville, mais également un des rendez-vous essentiels du secteur du cinéma international. Il représente plus de 250 000 billets vendus et plus de 400 films présentés. Les projections sont ouvertes à tous les publics, mais les séances des films les plus populaires affichent de suite complet.

Longue nuit des Musées - 2 fois par an (les derniers week-ends de janvier et d’août), lors de la Lange Nacht der Museen, plus de 100 musées et centres d’art ouvrent exceptionnellement leurs portes du coucher du soleil jusqu'à 2h du matin. Nombreuses manifestations dans toute la ville.

Karneval - En février ou début mars, le Fasching est un carnaval célébré surtout au sud et à l'ouest de l'Allemagne. Il n'est pas très populaire dans le nord ni à Berlin mais la ville organise toutefois un défilé aux dimensions modestes.

Christopher Street Day - Il s'agit de la plus grande gay pride d'Allemagne. C'est une manifestation politique annuelle pour la défense des droits de la culture gay. Plusieurs défilés se produisent dans tout le pays au mois de juin.

Karneval der Kulturen - Le Carnaval des Cultures a lieu en mai ou en juin (le dimanche de Pentecôte). Cet événement est un défilé de toutes les nationalités, avec de la musique traditionnelle, des costumes et des danses.

Oberbaumbrücke Festival - Tous les ans au mois d'août, ce pont à deux étages de Berlin se transforme en galerie d'art en plein air, avec des ventes d'œuvres d'art, des expositions publiques et différentes activités.

Bataille d'eau- Le pont Oberbaumbrücke a aussi un rôle particulier dans les traditions locales pour un événement dénommé la « bataille d’eau ». Depuis 1920, le pont ayant sépare les deux quartiers de Kreuzberg et Friedrichshain. À partir de 1998, les jeunes gens de tous âges ont convergé là pour une pseudo-bataille archaïque-anarchiste où les projectiles utilisés sont des fruits pourris et autres objets inoffensifs. Les raisons de la bataille sont inconnues mais ce qui compte, c’est d’y participer.

Fuckparade - L'événement s'est déroulé pour la première fois en 1997, comme une manifestation critique vis-à-vis des dérives commerciales de la Love Parade. Cette dernière est définitivement annulée après la mort accidentelle de 21 personnes lors de mouvements de foule en 2010. Quant à elle, la Fuckparade est toujours organisée tous les ans au mois d'août. Festival de musique indépendante/alternative/électronique.

Hanfparade - Également en août, c'est la plus grande manifestation politique européenne en faveur de la légalisation du chanvre en tant que matière première, substance thérapeutique et substance récréative.

Weihnachtsmärkte - La tradition des marchés de Noël en Allemagne est très importante et c’est là que l’on peut découvrir les plus typiques et les plus beaux. À Berlin, chaque quartier veut avoir son marché de Noël. L'accès est payant pour certains d'entre eux. Vous y trouverez de nombreux objets artisanaux, des spécialités gastronomiques.et des boissons traditionnelles. Goûtez le fameux Glühwein (vin chaud) ou Grog mit schuss (avec liqueur) pour 4 euros et achetez la tasse traditionnelle pour 1 à 3 euros.

Réductions

Il existe des cartes ou pass qui vous font bénéficier de réductions, en particuliers sur les sites touristiques et les transports.

Berlin WelcomeCard - Réductions entre 25% et 50% sur plus de 150 attractions touristiques et culturelles de Berlin. Gratuité des transports en commun pendant toute la durée de validité de la carte. Vous pouvez vous la procurer dans un grand nombre de points de vente : gares, offices du tourisme, guichets de la BVG, aéroports et hôtels. Il existe différents tarifs en fonction de la durée de validité : 48h, 72h ou 5 jours. Comptez un minimum de 18,50 euros.

Berlin CityTourCard - Réductions sur les tarifs des sites touristiques et des transports en commun. Vendue avec un guide comportant de nombreuses réductions et un plan de la ville. Vous pouvez vous la procurer dans les guichets ou distributeurs automatiques de la BVG et du S-Bahn. Il existe également une formule de réductions pour les musées Pergamonmuseum, Ates Museum, Alte Nationalgalerie et Bode-museum. Tarifs : Berlin CityTourCard 48h zones AB/ABC 16,90/18,90 euros, Berlin CityTourCard 72h zones AB/ABC 22,90/24,90 euros, Berlin CityTourCard 5 jours zones AB/ABC 29,90/34,90 euros.

Staatliche Museen zu Berlin (Pass musées Berlin)- Réductions pour les collections permanentes des principaux musées de la ville. Les tarifs normaux d'entrée dans les musées s'élèvent entre 4 et 8 euros. Pour 24 euros, le Pass musées Berlin vous donne accès à près de 60 musées pendant trois jours. Pour information, comptez 14 euros pour un billet d'entrée dans tous les musées de l'Île aux Musées. L'entrée est gratuite pour les moins de 16 ans.

Mise à jour 20/08/2013


Outils:

Facebook Twitter LinkedIn Pinterest WhatsApp Addthis

Services Partenaires

Learn a language

Babbel est un succès international avec des millions d'abonnés actifs et est classée première entreprise innovante au monde dans le domaine de l'éducation.

Pourquoi Babbel ?

Apprenez et révisez à votre rythme: compatible mobile, tablette ou ordinateur, avec des leçons d'environ 10 à 15 min.

Cours conçus par des experts: apprenez les bases ou concentrez-vous sur des sujets tels que les voyages, la culture ou les affaires.

Commencez à parler tout de suite: apprenez à parler une nouvelle langue de manière naturelle et conversationnelle.

Chaque apprenant est différent: chaque cours est basé sur votre langue maternelle et vos intérêts personnels.

Souvenez-vous de tout: Babbel utilise des techniques cognitives éprouvées qui déplacent un nouveau vocabulaire dans votre mémoire à long terme.

Affinez votre prononciation: entraînez-vous à parler et améliorez votre prononciation grâce à la technologie de reconnaissance vocale.

Essayez Babbel gratuitement dès aujourd'hui

L'inscription à Babbel est entièrement gratuite et la première leçon de chaque cours est GRATUITE (selon la langue que vous choisissez, cela représente 30 à 80 leçons gratuites!).

Si vous souhaitez un accès complet aux cours de Babbel, choisissez simplement un abonnement qui vous convient le mieux. Achetez en toute confiance: garantie de remboursement pendant 20 jours!


Avez-vous des commentaires personnels ou des informations à apporter à cet article ? Ajoutez votre commentaire.


Retrouvez plus de définitions et des réponses sur vos questions générales sur l'expatriation dans nos FAQ d'expat (Foire Aux Questions).

Allez sur le Forum pour discuter de tourisme et festivals à Berlin, divertissement.

Téléchargez le guide PDF complet pour expatriés à Berlin

Télécharger le guide: Berlin, Allemagne
  • Consultez en un unique livret tous les articles d'un guide pour expatrié.
  • Appréciez de larges photos couleur pour illustrer chaque section.
  • Des cartes supplémentaires: Région, ville, voisinage, rues.