Trouver un Emploi à Pékin


Comment chercher du travail à Pékin


Accueil > Guides d'expat > Asie > Chine > Pékin
Outils:


Marché du travail en Chine

La concurrence sur le marché du travail en Chine est souvent très rude. Les meilleurs postes sont pris d'assaut par de nombreux travailleurs hautement qualifiés. Les principales industries sont : l'exploitation minière, le textile, l'armement, les produits chimiques, les produits de consommation, les équipements de télécommunication, le marché des satellites et les transports (voitures, bateaux, avion). Les travailleurs avec des compétences et de l'expérience en informatique, ainsi que les qualifications techniques correspondantes, sont très recherchés. Certaines grandes entreprises internationales sont implantées en Chine, dont : Nestlé, Google, Shell, IBM, HSBC, Microsoft, Airbus, Clifford Chance, Procter & Gamble.

Les expatriés sur le marché du travail

Le marché du travail en Chine est ouvert aux expatriés mais ils doivent justifier d'une précédente expérience professionnelle rémunérée. De nombreux employeurs en Chine privilégie l'expérience professionnelle rémunérée par rapport à une expérience acquise dans le bénévolat et le travail saisonnier. Vous aurez également plus de chance de trouver un emploi si vous avez fréquenté une université « de renom ». Vous aurez accès à des postes intéressants si vous possédez une expérience professionnelle appropriée ou une bonne maîtrise du chinois (de préférence les deux). Les qualifications les plus recherchées incluent la maîtrise des langues, y compris en anglais, l'esprit d'équipe et les compétences en communication, les qualités de dirigeant et la capacité d'apprentissage. Soyez persistant, patient et la chance vous sourira !

Avant de commencer vos recherches d'emploi, faites le point sur vos objectifs.

  • Dans quel domaine voulez-vous travailler ?
  • Quel salaire souhaitez-vous obtenir ?
  • Combien de temps pouvez-vous vivre sans salaire ?
  • Quel est votre objectif final en venant en Chine ?

Si la plupart des travailleurs sont mutés par leur entreprise ou trouvent un travail en Chine avant leur départ, de nombreux expatriés arrivent dans le pays sans emploi. Il arrive fréquemment de rester 3 mois sans trouver du travail. Ce délai peut être mis à profit pour s'installer, améliorer la pratique du mandarin et faire des connaissances. Préparez-vous à cette éventualité. Vous pouvez également commencer par vous établir en tant que professeur, surtout si vous êtes anglophone.

CV court / CV long

  • CV court- Vision globale de votre parcours scolaire et professionnel. Très courant lors de la recherche d'emploi aux USA. En général en une seule page.
  • CV long (curriculum vitae)- Vision plus détaillée de votre parcours scolaire et professionnel. Très utilisé en Europe et au Moyen-Orient. En général en deux pages ou plus.

Présentation

En Chine, privilégiez le CV court, bien qu'il soit souvent plus long qu'un CV utilisé aux États-Unis. Comptez environ 2 pages. Les sociétés internationales basées en Chine qui préfèreraient un CV long le mentionneront dans leur annonce. Renseignez-vous en cas de doute.

Rédigez des versions en chinois et en anglais de votre CV seulement si vous êtes à l'aise dans les deux langues. Si vous postulez avec un CV uniquement en anglais, il est recommandé de traduire votre nom, l'adresse de vos contacts et le noms des entreprises en chinois.

Notez que les lois sur la discrimination en Chine ne sont pas rigoureusement appliquées. Il n'est pas rare que les employeurs demandent des précisions comme le sexe, l'âge ou des photos et prennent ces facteurs en compte.

    Le CV doit comprendre :
  • Vos coordonnées en tête de page : nom, numéro de téléphone, numéro de fax, adresse postale, adresse e-mail, date et lieu de naissance, sexe, statut marital et nombre d'enfants. Les CV sont parfois conservés longtemps par les recruteurs, veillez donc à fournir des coordonnées de contact qui soient valables sur du long terme.
  • Expérience professionnelle: présentée en général chronologiquement. Faites apparaitre : la fonction occupée, le nom de la société, les dates de votre expérience, une brève description du poste et de vos réalisations. Toute période d'inactivité doit être justifiée.
  • Formation : cette section doit apparaitre avant votre expérience professionnelle si vous êtes étudiant ou si vous êtes jeune diplômé. Le positionnement de cette partie dépend de votre expérience et de la pertinence de votre formation par rapport au poste visé. Vous retiendrez l'attention des recruteurs si vous mentionnez de grandes universités ou écoles de renom.
  • Certificats et Diplômes : les cours, séminaires, congrès, conférences suivis et pertinents pour le poste peuvent apparaitre ici. Indiquez si vous avez obtenu des mentions.
  • Langues : pour un emploi à l'international, c'est une partie à ne pas négliger. La langue principale est le mandarin mais la langue de prédilection dans les entreprises internationales est l'anglais. Faites une liste des langues que vous parlez et indiquez votre niveau : avancé, intermédiaire, débutant. Mentionnez si vous êtes capable d'effectuer des traductions, de parler, d'écrire ou de lire une langue ainsi que les diplômes correspondants. Si vous soumettez votre CV dans une autre langue que la vôtre, assurez-vous de le faire relire par une personne dont c'est la langue maternelle.
  • Compétences en informatique : programmes connus, applications utilisées, traitement de texte, base de données, Internet, etc.
  • Centres d'intérêt : vous pouvez mentionner ici vos passe-temps, sports pratiqués, activités.

Tuyaux

  • Soyez direct. Utilisez un format de feuille classique et la police Times New Roman (taille 12) ou Arial (10)
  • Imprimez sur du papier de bonne qualité et n'envoyez pas de photocopies.
  • Soyez soigneux dans la présentation, le design, les espaces et la ponctuation. La ponctuation et l'orthographe sont des points extrêmement importants. N'utilisez pas d'abréviations.
  • Veillez à ce que votre CV soit le plus clair possible et le plus simple à lire.
  • Le CV ne doit être ni daté ni signé.
  • Conservez toujours une version de base de votre CV afin de pouvoir le modifier en fonction des emplois auxquels vous postulez.

Lettre de motivation

Vous devez toujours joindre une lettre de motivation à votre CV pour chaque demande d'emploi. Vous y présenterez entre autres vos ambitions et vos motivations. et vos objectifs.

    Format
  • En-tête - Modèle standard de lettre professionnelle, mentionnant les coordonnées de l'expéditeur et du destinataire suivies de la date d'envoi. Commencez votre lettre par une formule de salutation (par exemple, M. le Directeur des Relations humaines).
  • Introduction - Mentionnez brièvement l'emploi pour lequel vous postulez et faites en sorte de retenir immédiatement l'attention de l'employeur.
  • Le contenu - Mettez en évidence des points pertinents de votre CV. Le contenu de votre lettre permet au recruteur de se faire une idée de votre motivation pour le poste concerné. Mentionnez également vos compétences, qualifications et votre expérience. Précisez également vos dates de disponibilité si nécessaire.
  • Conclusion - Résumez le contenu de votre lettre en quelques mots et indiquez vos intentions : précisez ici si vous comptez prendre directement contact avec l'employeur. Une approche plus indirecte est souvent préférable, mentionnez dans ce cas que vous vous tenez à la disposition du recruteur pour un éventuel entretien. Terminez par une formule de politesse (Sincères salutations) suivie de votre signature. Vous pouvez utiliser l'abréviation PJ pour indiquer les pièces jointes à votre courrier.

Ressources

Vous trouverez des modèles de CV et de lettres de motivation sur les sites Career Lab, Great CV ou the Career Resource Center.

Recherche d'emploi

    Petit rappel de ce que vous devez faire pour chercher un emploi :
  • Préparez votre curriculum vitae (CV)
  • Mettez-vous à la recherche d'éventuels employeurs
  • Sélectionnez des offres d'emploi
  • Rédigez des lettres de motivation
  • Répondez à des annonces d'emploi
  • Entretien
  • Suivi
  • À vous le monde du travail !

Une fois votre CV rédigé, il est temps pour vous de rechercher un emploi.

Moteurs de recherche

Il existe de nombreux sites sur lesquels vous pourrez affiner vos recherches par ville, domaine de compétences, prétentions salariales, etc. N'hésitez pas à déposer votre CV en ligne pour être directement contacté par les recruteurs et à vous créer des alertes afin de recevoir par e-mail les nouvelles annonces.

Forums et réseaux

Les forums d'expatriés et les réseaux sociaux sont d'autres plateformes à ne pas négliger. Vous pourrez avoir un aperçu de la vie à Pékin et prendre contact avec des expatriés dont l'expérience sur place pourra vous être utile. Consultez les Annonces d'emploi et les services de mise en ligne de CV d'EasyExpat pour la Chine ainsi que le forum pour rencontrer d'autres expatriés.

Si vous avez des contacts dans le pays, utilisez-les ! Le réseau est primordial, parfois plus encore que vos compétences. C'est par contact que l'on entend parler d'un poste vacant, que l'on peut prétendre à une recommandation et faire jouer les liens de confiance. Si vous êtes déjà à Pékin, parlez autour de vous et nouez des contacts.

Certains réseaux sociaux professionnels tels que Linkedin peuvent également vous y aider.

Journaux

Ne négligez pas pour autant la rubrique des offres d'emploi de la presse écrite !

Entretien

Les entreprises qui vous font passer des entretiens ont ainsi l'occasion de vous connaitre et de vous tester avant de vous embaucher. Vous aurez souvent à passer plusieurs entretiens, d'une durée de 30 à 60 minutes chacun et parfois même sur toute une journée ou quelques jours.

Tuyaux

  • Soignez votre apparence et habillez-vous de façon classique.
  • Avant l'entretien, renseignez-vous sur l'entreprise dans laquelle vous postulez. Préparez une liste de questions pour montrer la connaissance que vous avez de l'entreprise et l'intérêt que vous lui portez.
  • Entraînez-vous à vous présenter. Préparez une brève présentation de votre parcours et de vos objectifs en utilisant les mêmes mots-clés que vous avez employés dans votre CV.
  • Ayez une attitude positive.
  • La ponctualité est très importante pour les chinois. Veillez à arriver au moins 10 minutes avant un entretien d'embauche et n'oubliez pas d'éteindre votre téléphone portable.
  • Pensez à apporter vos références, CV, lettre de motivation et cartes de visites. Les cartes de visite professionnelles sont la plupart du temps imprimées avec un côté en anglais et un côté en chinois. Assurez-vous que les inscriptions sur le côté en chinois soient en caractères simplifiés.
  • N'hésitez pas à apporter les éventuelles lettres de recommandation de vos enseignants ou employeurs.

  • Faites preuve de courtoisie en respectant la hiérarchie et l'ancienneté. Saluez vos interlocuteurs d'une poignée de main et d'une inclinaison de la tête. Évitez les contacts physiques, accolades et tapes dans le dos. Adressez-vous à vos interlocuteurs chinois en utilisant leur titre professionnel ou les formules de politesse (M., Mme, Mlle) suivies de leur nom de famille. Ne vous asseyez pas avant d'y être invité. Ne coupez pas la parole à votre interlocuteur et ne critiquez pas vos anciens employeurs.
  • Pendans votre entretien, vous pourrez être amené à vous exprimer en chinois pour détailler certains aspects de votre CV. Faites part de vos connaissances sur l'entreprise ou le secteur dont elle relève afin de montrer votre intérêt.
  • Si une question vous met mal à l'aise, expliquez qu'une telle demande n'est pas courante dans votre pays.
  • Posez des questions sur le poste, la structure hiérarchique et vos futures responsabilités. Évitez de poser des questions sur le salaire ou les avantages à moins d'y être invité.
  • À la fin de l'entretien, demandez dans quel délai vous aurez une réponse de vos interlocuteurs. Remerciez toutes les personnes présentes et échangez des poignées de main.
  • Vous pouvez également leur envoyer une lettre de remerciement ou un e-mail. Vous témoignerez ainsi de votre intérêt pour le poste.

Enseigner l'anglais ou une langue étrangère

Les opportunités pour enseigner l'anglais sont nombreuses pour les expatriés en Chine. Les exigences de qualifications peuvent varier considérablement en fonction des villes et des employeurs. Renseignez-vous soigneusement sur les écoles et les lois car les ruptures de contrats sont fréquentes et les employeurs n'agissent pas toujours dans votre intérêt. De nombreux établissements vous autorisent à enseigner sans diplôme de langues mais veillez à le faire en toute légalité car les sanctions peuvent être très lourdes.

Salaire et avantages

Le salaire et les conditions de travail varient considérablement en fonction de la situation géographique, de votre expérience et de vos qualifications. Le salaire moyen s'élève à environ 12 350 RMB. La rétribution est souvent plus faible dans un établissement public que dans une école privée mais vous effectuerez également moins d'heures de cours. Les meilleurs postes se trouvent dans les écoles d'État. La plupart du temps, l'établissement vous hébergera gratuitement et prendra en charge un voyage annuel dans votre pays d'origine, en partie ou en totalité. Le salaire d'un professeur permet d'avoir un niveau de vie confortable en Chine. Certains postes ne sont rémunérés que sur les 10 mois de l'année universitaire. Dans ce cas, prévoyez d'économiser pour les deux mois d'été.

Écoles de langue

Le meilleur moyen pour obtenir un poste d'enseignant en anglais est de trouver une école ou un organisme qui vous propose une rémunération correcte et vous aide dans les démarches d'obtention du visa. Ce genre de poste est très recherché et la concurrence est rude.En Chine, les anglophones et les citoyens du Royaume-Uni, des USA, du Canada, de l'Australie et de la Nouvelle-Zélande sont nettement privilégiés et très recherchés pour les postes d'enseignants. Certaines écoles peuvent rejeter votre candidature si vous êtes originaire d'un autre pays ou si vous n'avez pas une formation anglo-saxonne traditionnelle. Certaines nationalités sont particulièrement désavantagées même avec une excellente maitrise de l'anglais, en particulier les Chinois expatriés, les Philippins, les Indiens, les Malaisiens, les noirs Américains et les Africains. Les postes intéressants leur sont plus difficilement accessibles.

Vous devez faire votre demande accompagnée d'un CV et si votre candidature est retenue, vous serez convoqué à un entretien qui consiste le plus souvent en un test de langue ou une mise en situation d'enseignement. Dans certaines écoles, les candidats doivent se soumettre à un essai de 90 minutes dans une classe avant de se voir proposer le poste.

Les professeurs débutants commencent par enseigner à un groupe restreint d'élèves et doivent faire leurs preuves avant de se voir confier un plus grand nombre de classes. Certains professeurs partagent leur temps entre deux écoles différentes ou donnent des leçons particulières.

Les cours particuliers sont plus onéreux, mais ils vous permettront d'être plus compétitif sur un marché déjà très concurrentiel.

Cours particuliers

Vous avez également la possibilité de travailler à votre compte en donnant des cours particuliers. Les cours particuliers sont très bien rémunérés à l'heure mais demandent également plus de travail de préparation et de recherche de clientèle. La meilleure manière pour donner des cours particuliers est de mettre une annonce dans les journaux économiques, sur des tableaux d'affichage ou de publier votre CV sur les sites dédiés aux expatriés comme EasyExpat et sa rubrique Annonces d'emploi. Certains professeurs partagent leur temps entre deux écoles différentes ou donnent des leçons particulières. Vous aurez plus de facilité à travailler avec des débutants si vous avez un minimum de connaissances de la langue maternelle du pays où vous enseignez.

Certaines entreprises proposent des postes très avantageux pour enseigner l'anglais des affaires ou l'anglais technique, mais ils sont très difficiles à obtenir sans réelle expérience et sans diplômes reconnus. Votre visa doit être à jour pour séjourner dans le pays.

TESOL

TESOL (Teaching English to Speakers of Other Languages), également appelé TEFL, est la qualification de base pour enseigner l'anglais à l'étranger. Plusieurs possibilités de cours de TESOL s'offrent à vous : stage intensif de quatre semaines, formation de TESOL couplé avec le TEFL international dans une salle de classe, cours en ligne. Vous pouvez également combiner une formation en ligne avec une courte session en salle de classe. En plus des cours standard de TESOL, il existe des formations plus spécialisées telles que l'anglais des affaires et professionnel, l'enseignement à de jeunes enfants ou le certificat TESOL de niveau avancé.

Permis de travail pour donner des cours de langues

Pour travailler légalement en tant que professeur en Chine, vous avez besoin du certificat d'enseignant étranger (FTC) ou du certificat d'expert étranger (FEC) qui vous seront délivrés par l'Administration d'État chargée des affaires relatives aux experts étrangers en Chine (SAFEA). Ces certificats sont couramment délivrés. Ils vous seront demandés en fonction de la région où vous vous rendez et des relations dont bénéficie l'école qui vous embauche afin de faciliter les procédures administratives.

Pour enseigner en Chine, il est fortement conseillé de demander un visa Z. Certaines écoles vous proposent d'obtenir un visa de tourisme qu'elles feront modifier ensuite. Soyez prudent car cette procédure est quasiment impossible et vous ne pourrez pas travailler avec un visa de tourisme. Les visas de travail doivent être obtenus avant votre arrivée en Chine et vous devez présenter une lettre d'invitation de votre éventuel employeur. Vous devez également faire établir un certificat médical dans votre pays d'origine attestant que vous avez passé les examens suivants : électrocardiogramme, radiographie du thorax, échographie du cœur et de l'estomac, analyse de sang et d'urine. Veillez à faire tamponner le formulaire par l'hôpital qui a réalisé les examens.

Pour les personnes en situation irrégulière, les sanctions peuvent se monter jusqu'à 500 RMB par jour. Le certificat d'expert étranger vous permettra d'obtenir plus facilement un permis de résidence.

Contrat

Tout emploi donne lieu à l'établissement d'un contrat de travail (sauf pour des durées inférieures à un mois). Le contrat doit être écrit et inclure le descriptif de poste, les conditions de travail (horaires, congés), les conditions salariales (et avantages annexes) et la durée de la mission.

Vous aurez le plus souvent à effectuer une période d'essai dont la durée (3 mois au maximum) et les conditions de rupture varient, mais qui sont également établies contractuellement.

Agences d'intérim

Si vous recherchez un emploi temporaire ou de courte durée, vous pourrez vous adresser à une agence de travail temporaire En outre, il n'est pas rare que le travail en intérim débouche sur un contrat plus long ou sur une embauche.

Wang & Li est une agence de placement réputée et met à votre disposition des informations pertinentes sur le marché du travail ainsi que sur les emplois temporaires.

Permis et visas de travail

Un visa de travail, ou visa Z, est délivré aux étrangers qui viennent travailler en Chine. Les membres de la famille peuvent également en faire la demande. Certaines entreprises prennent en charge une partie ou la totalité des frais de visa. Pensez à vous renseigner au moment de votre embauche.

    Documents nécessaires :
  • Passeport valide (valable au moins 6 mois après la date de retour et 2 pages vierges consécutives)
  • Formulaire de demande
  • Photo : une photo récente (en noir et blanc ou en couleur) collée ou agrafée sur le formulaire de demande.
  • L'original et une photocopie de la licence d'emploi délivrée par le Ministère du Travail de la République populaire de Chine ou l'agrément délivré par le Bureau national d'Administration des Experts étrangers de la République populaire de Chine.

Pour en savoir plus, consultez la rubrique "Passeport, visa et permis".


Mise à jour 15/10/2012


Outils:

Facebook Twitter LinkedIn Pinterest Addthis

Services Partenaires

Déménagements internationaux

Lorsque vous vous installez à l’étranger vous allez au devant d’un grand changement. Vous avez un million de choses à penser et encore plus à gérer ! Nous vous proposons de sélectionner un petit nombre d’entreprises de qualité pour vous : cela peut vous aider à faire votre choix en toute sérénité.

Les entreprises de notre réseau de déménagement international sont à même de déplacer vos meubles et biens à Pékin et partout dans le monde.

Remplissez le formulaire ci-dessous et recevez jusqu'à 5 devis de diverses entreprises de déménagement. Ce service gratuit vous aidera à choisir l’entreprise qui convient le mieux à vos besoins et à votre budget.



Avez-vous des commentaires personnels ou des informations à apporter à cet article ? Ajoutez votre commentaire.


Allez sur le Forum pour discuter de comment chercher du travail à Pékin, trouver un emploi.


Retrouvez plus de définitions et des réponses sur vos questions générales sur l'expatriation dans nos FAQ d'expat (Foire Aux Questions).